La statue de Raoul Bitaud

Qui est Raoul Bitaud ?

Raoul Bitaud est le « plus petit des grands serviteurs de la Saintonge ». Surnommé « Pouzy », il nait le 5 mai 1908 à Chaudbois. Il est l’ainé d’une fratrie de quatre enfants. A sa naissance, le médecin qui le mit au monde s’exclama « Ce bébé ne sera jamais un grand homme ! ». En effet, il faisait la longueur d’une bouteille d’eau. Il va à l’école à Saint-Savinien, mais malheureusement sa mère meurt prématurément en 1922 alors qu’il n’a que quatorze ans. A 3 mois de passer le certificat d’études, il abandonne l’école pour s’occuper de la maison, de sa soeur et de ses deux frères (le dernier avait quinze mois). A 18 ans, au conseil de révision, il mesurait 80 centimètres. Adulte, il atteinte 94 centimètres.

Dans les années 1930, il travaille au cirque Bureau, où il y vend des sucreries et des produits régionaux. A cette époque, il participe aux manifestations du groupe folklorique d’Aunis et de Saintonge avec Goulebenèze. Il participe au couronnement de la Reine du textile à Remiremont dans l’est de la France. Dans les années 1939-1940, il vend des cacahuètes et des sucreries dans un cinéma de Fouras. Pendant l’Occupation, il est employé par la mairie du Mung pour distribuer les cartes d’alimentation et chercher le journal Sud Ouest tous les jours. En 1947, on lui propose de faire du cinéma à Hollywood, mais il refuse car il doit s’occuper de son père très âgé. Il se rend au Maroc pour faire la promotion des produits du terroir : le cognac et le pineau DeLâage. Il y rencontre le maréchal Juin.

Dans les années 1960, il reste présent au comité des fêtes de Le Mung, et participe à toutes les kermesses du 14 juillet avec l’abbé Gourmaud, où il fait sensation.

Il meurt le 24 octobre 1983. Quatre années plus tard, la municipalité du Mung réalise le rêve de Raoul. Sa statue en taille réelle est sculptée par Jack Bouyer, viticulteur sculpteur du coin.

La statue de Raoul Bitaud, dans le village de Chaud-Bois
Haut de page
Copier le lien